Allocution du Président en exercice du Conseil d'Administration à la 40éme session ordinaire du Conseil d'Administration

Mesdames, Messieurs les Administrateurs, chers collègues,
Monsieur le Directeur Général du FAGACE,
Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de remercier les Autorités rwandaises qui ont bien voulu inviter le FAGACE à tenir les réunions de ses Instances dans ce beau et magnifique pays.

Cette invitation témoigne une fois encore de leur attachement, à l’outil de développement qu’est le FAGACE, dont le Rwanda est membre fondateur.

Permettez-moi ensuite de vous souhaiter, chers Collègue, la chaleureuse bienvenue en République du Rwanda.

Je vous remercie tous d’avoir bien voulu accepter de faire le déplacement jusqu’à Kigali malgré vos emplois du temps, afin de prendre part à ces présentes assises qui auront à délibérer des questions importantes de la vie de notre Institution commune.

Madame, Messieurs les Administrateurs, c’est pour moi un plaisir renouvelé de présider ce jour, les travaux de la 40ème session ordinaire de notre Conseil d’Administration.

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,

Le Plan Stratégique Quadriennal 2012-2015 adopté par le Conseil des Gouverneurs constitue pour l’Institution une véritable boussole pour son développement. Dans sa mise en œuvre, il devrait permettre entre autres (i) le renforcement de la gouvernance, (ii) le renforcement des fonds propres de l’Institution, (iii) la relance et la diversification des activités opérationnelles, (iv) le positionnement du FAGACE comme un partenaire stratégique de développement dans les Etats membres.

Ainsi, aujourd’hui, nous pouvons saluer :

- le renforcement du contrôle interne par l’effectivité d’un Comité d’Audit qui se réunit chaque six (06) mois afin d’apprécier la gestion de notre Institution,
- l’amélioration du niveau des fonds propres grâce à l’assainissement du portefeuille et aux résultats bénéficiaires enregistrés,
- la relance des activités de garantie et de bonification de taux d’intérêts,
- l’adoption des textes devant régir l’activité du financement direct et,
- les démarches en vue d’une émission obligataire sur le marché financier de la CEMAC.

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,

Toutefois, plusieurs défis restent à relever par notre Institution commune de développement, notamment celui du renforcement de ses ressources afin de répondre aux sollicitations de plus en plus grandes des Etats membres tant en matière de garantie que de financement direct.

Ainsi, l’examen des points inscrit à l’ordre du jour de la présente session notamment, le rapport d’activité 2013, les états financiers 2013, les nouvelles interventions et particulièrement l’augmentation du capital social, gage d’un nouvel élan à essouffler au FAGACE, devront se faire à la lumière du contexte actuel du Fonds.

Madame, Messieurs les Administrateurs, Chers Collègues,

Je reste persuadé pour ma part que nous saurons, comme par le passé, faire preuve d’un sens élevé de responsabilités pour donner une nouvelle impulsion à notre Institution et lui permettre de consolider ses acquis et de poursuivre son redressement conformément aux orientations du Plan Stratégique Quadriennal 2012-2015.

Je souhaite plein succès à nos travaux.

Je vous remercie.

Suivez l'actualité

Recevez par mail toutes les actualités du FAGACE.

Bibliothèque virtuelle