Allocution du Président en exercice du Conseil des Gouverneurs à la 6ème session ordinaire du Conseil des Gouverneurs

Honorables membres du Conseil des Gouverneurs,
Madame, Messieurs les Administrateurs,
Monsieur le Directeur Général,
Mesdames, Messieurs,

Je voudrais tout d’abord profiter de cette cérémonie solennelle d’ouverture de la 6ème session Ordinaire du Conseil des Gouverneurs, pour remercier très chaleureusement son Excellence le Président de la République, Monsieur Paul KAGAME et l’ensemble des membres de son Gouvernement pour avoir bien voulu abriter dans leur beau et magnifique pays, les travaux des Instances de notre Institution commune de développement.

Le Rwanda, Etat membre fondateur du Fonds a voulu une fois encore témoigner à travers cette invitation, son attachement à l’outil de développement qu’est le FAGACE et son intérêt au développement de ses activités.

Je voudrais ensuite Honorables membres du Conseil des Gouverneurs vous souhaiter à tous la chaleureuse bienvenue au Rwanda.

Je vous remercie d’avoir bien voulu accepter de prendre part à notre présente assise qui aura à délibérer sur des questions importantes de la vie de notre Institution.
Honorables membres du Conseil des Gouverneurs,

Notre présente session se déroule dans un contexte international toujours difficile en dépit des améliorations de croissance enregistrées avec des disparités selon les différentes régions et dans les Etats membres.

Il faut cependant souligner que de façon générale, l’Afrique Subsaharienne est restée la région la plus dynamique du monde après l’Asie pendant toute la période de la récente crise financière. Après un léger repli en 2012, le taux de croissance a connu une nette progression en 2013.

Notre Institution opérant à cheval sur les zones économiques de la CEMAC, de l’UEMOA, du COMESA et du Magreb, les fondamentaux macro-économiques de nos pays en général, influent sur l’environnement direct de notre Institution.

A la lumière du rapport du Conseil d’Administration soumis à notre attention que nous allons examiner tout à l’heure, nous devons une fois encore, prendre d’importantes décisions relatives au fonctionnement et au développement des activités de notre Institution commune de développement, le FAGACE.

Honorables membres du Conseil des Gouverneurs,

Au cours de l’exercice 2013, les activités de notre chère Institution se sont inscrites dans la poursuite de la mise en œuvre du Plan Stratégique Quadriennal 2012-2015.

Nous pouvons souligner des résultats encourageants tels que les démarches en vue de la mobilisation des ressources, le recouvrement des créances, la poursuite de l’assainissement du portefeuille.

C’est le lieu de réitérer mes félicitations au Conseil d’Administration pour la qualité du travail accompli. Ces mêmes félicitations sont exprimées à l’endroit du Directeur Général et de l’ensemble du personnel.

Honorables membres du Conseil des Gouverneurs,

Malgré des résultats dont nous nous félicitons, les défis à relever restent nombreux afin de permettre à notre Institution de jouer pleinement son rôle d’appui au développement des économies de nos Etats.

Au nombre de ces défis, permettez-moi de souligner le renforcement des capacités opérationnelles du Fonds par l’augmentation du capital autorisé pour permettre d’une part, de faire face aux sollicitations de plus en plus nombreuses émanant de nos Etats membres, et d’autre part, de se maintenir dans l’arène des Institutions de financement du développement.

Dores et déjà des différents rapports soumis à notre attention, il urge que nous puissions concrétiser nos engagements et que nous donnions à notre Institution commune les moyens accrus pour lui permettre de mener à bien ses activités.
Cela est d’autant plus nécessaire que le contexte monétaire et financier mondial actuel conduit tous les pays développés à mettre en place des programmes de soutiens financiers vigoureux en faveur de leurs institutions.

C’est la raison pour laquelle, je voudrais vous demander, chers collègues, d’examiner avec la plus grande diligence, les dossiers inscrits à l’ordre du jour de notre présente session dont notamment, l’adoption des comptes et l’augmentation du capital autorisé du Fonds, qui doivent se faire à la lumière des objectifs du Plan Stratégique Quadriennal et du contexte économique actuel.

Honorables membres du Conseil des Gouverneurs,

Je suis convaincu d’avance que la qualité des discussions que nous aurons au cours de notre présente session, contribueront à la prise de bonnes décisions en vue de préserver et de renforcer notre instrument d’appui au développement et à l’intégration régionale qu’est le FAGACE.

Je vous remercie.

 

Suivez l'actualité

Recevez par mail toutes les actualités du FAGACE.

Bibliothèque virtuelle