ALLOCUTION DU PRESIDENT EN EXERCICE Henri-Marie DONDRA, Directeur Général du FAGACE à la 5ème SESSION ORDINAIRE DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’APIGA

 

 

 

ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE GARANTIE D'AFRIQUE (APIGA)
5ème SESSION ORDINAIRE DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’APIGA
Lomé – 06 Mars 2015
ALLOCUTION DU PRESIDENT EN EXERCICE Henri-Marie DONDRA, Directeur Général du FAGACE

 

 Mesdames, Messieurs les Directeurs Généraux des institutions membres de l’APIGA, 

Monsieur le Directeur Général du Fonds GARI,
Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi tout d’abord de vous souhaiter à tous la chaleureuse bienvenue en République du Togo.
Chers collègues, c’est pour moi un plaisir renouvelé de présider, en ce jour, la 5ème session ordinaire de notre Conseil.
Je vous remercie tous d’avoir bien voulu accepter, malgré des emplois du temps chargés, de venir assister à nos présentes assises qui auront à délibérer de questions importantes pour le développement de notre association.

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,
Comme vous le savez, l’Afrique est en train de consolider son décollage économique et plusieurs pays africains aspirent à devenir des pays émergents d’ici la fin de cette décennie. Ainsi, la carte des nouveaux rapports de force qui se dessine appelle à une meilleure gouvernance mondiale et surtout au renforcement de la solidarité entre les Etats africains et leurs institutions.
En effet, notre Assemblée Générale se tient à un moment où l’Afrique enregistre une croissance économique importante estimée à 5.2% à fin 2014. L’investissement public dans les infrastructures, la hausse de la production agricole et l’essor soutenu du secteur des services devraient à nouveau tirer la croissance de la région. Dans l’ensemble, les prévisions indiquent que l’Afrique subsaharienne restera l’une des régions les plus dynamiques du monde.
Dans ce contexte, les institutions de garantie sont appelées à jouer un rôle de plus en plus important dans la chaine de financement des économies des Etats afin de booster le financement des entreprises et soutenir cette croissance.

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,
L’exercice 2014 a été essentiellement marqué par la relance des activités de notre association à travers l’actualisation des textes statutaires et le développement de la communication afin qu’elle soit plus visible et mieux comprise.
Dans ce cadre, le projet de création du site web et l’enregistrement et la publication du logo de l’association auprès de l’OAPI ont été initiés. En outre les statuts révisés lors de la dernière assemblée générale ont été mis en cohérence avec le règlement intérieur et le règlement financier.
Au plan opérationnel, le renforcement du suivi des projets entamés en 2014 ainsi que la poursuite de la mise en oeuvre du programme d’activités 2014-2015 devront assurément contribuer à rendre l’APIGA plus efficace et plus visible.

Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,
Face aux défis auxquels l’APIGA est confrontée, notamment celui de son opérationnalisation pour une meilleure efficacité, d’importants points sont inscrits à l’ordre du jour de notre session.
Messieurs les membres du Bureau, Chers Collègues,

L’examen des points à l’ordre du jour de la présente session notamment, le rapport d’activité 2014, l’examen des états financiers 2014, l’examen de la demande d’autorisation pour la création d’un poste de secrétariat permanent devront se faire à la lumière du contexte actuel.
Je reste persuadé pour ma part que nous saurons, comme par le passé, faire preuve d’un sens élevé de responsabilités pour donner une nouvelle impulsion à notre association et lui permettre de rester opérationnelle et de consolider son rayonnement.
Je souhaite plein succès à nos travaux.

Je vous remercie.

Suivez l'actualité

Recevez par mail toutes les actualités du FAGACE.

Bibliothèque virtuelle